Informations

Le retour de Maxime pilote GTRS Team

J'ai reçu le JCL To be Faster Seat vendredi. Voici mon expérience du montage et des premiers essais.

Tout d'abord on reçoit 2 cartons, un pour le baquet, qui vient de GT2i le partenaire de JCL, et un autre pour le reste. En générale on reçoit le baquet 1 ou 2 jours avant. Le carton JCL n'est pas très gros le rangement à l'intérieur est optimisé ...

J'ai reçu le JCL To be Faster Seat vendredi. Voici mon expérience du montage et des premiers essais.

Tout d'abord on reçoit 2 cartons, un pour le baquet, qui vient de GT2i le partenaire de JCL, et un autre pour le reste. En générale on reçoit le baquet 1 ou 2 jours avant. Le carton JCL n'est pas très gros le rangement à l'intérieur est optimisé à la manière d'Ikea et c'est très bien protégé. Après avoir tout sorti comme sur la photo ci-dessous, on se demande comment ils ont bien pu faire rentrer ça dans un si petit carton.

On a donc toutes les pièces réparties dans des sachets qui correspondent aux étapes de la notice. Cette notice est plutôt pas mal. Les étapes sont bien décrites par le texte avec des messages d'alerte très clairs. Il pourrait y avoir un peu plus de photos à certaines étapes. Il y a une amélioration possible au niveau de la mise en page car à certains moments le texte des étapes commencent en fin de page et les photos sont de l'autre côté.
En commençant la première étape, on découvre le système des équerres usinées avec les écrous à billes. C'est un super système pour pouvoir régler à volonté et facilement. Les écrous se glisse dans la glissière et on peut même les clipser.

On monte alors nos premiers profilés très facilement.Voici le résultat de l'étape 1 ci-dessous. Il est conseillé sur la notice de placer les profilés du sièges en bas et les profilés du pédalier en haut pour avoir une position type F1. Mon frère et moi nous sommes habitué à une installation avec le pédalier par terre et un siège assez haut, le changement étant trop radical, après les essais nous avons tout démonté pour faire l'inverse.

Ensuite on monte le système du pédalier. Et là c'est la première difficulté. Il y a beaucoup d'équerres et de bout de profilés. En plus on a le poids du pédalier donc c'est pas évident à mettre en place surtout qu'il est déconseillé de serrer à fond avant d'avoir trouver ça position. Mais on y arrive et on passe alors au support volant avec ces gros profilés et ces grosses équerres. Là c'est plus simple. Pour ces deux étapes il est fourni la visserie spécifique à votre matériel. J'ai pu visser mes éléments G27 avec des entretoises qui adapte la visserie aux équerres JCL.
Il reste donc le siège... J'ai pris le siège baquet OMP fourni. Il faut alors fixer la glissière. On a une vidéo qui nous explique le principe un peu comme casto. Bon ben moi j'ai pas un BEP mécanicien et je peux vous dire que j'y suis pas arriver du premier coup. Au point même de tout coucher le châssis sur le côté pour pouvoir mettre cette foutu barre de glissière. Il faut bien aligner le tout pour que ça fonctionne correctement. Au finale je comprend mes erreurs et j'y parviens.

A ce moment là on crois que le plus gros est fait. Il ne reste plus qu'a installer les périphériques et tout rebrancher. Mais ça s'avère être encore un sacré boulot. J'ai beaucoup de choses à lui coller à ce JCL seat.
- le clavier
- la souris
- la boîte G27
- Le shiftR
- le frein à main
- la ESDbox
Pour ça JCL m'a fourni des petits profilés avec les équerres et la visserie qui va avec. On a aussi un support clavier et un support souris métallique. J'ai réussi à tout caser.

Le Frein à main simplement sur 2 équerres :

Le shiftR sur un profilé :


La boîte du G27 est très grosse et je me retrouve avec le fam un peu éloigné. L'idéale serait d'avoir une boîte TH8A.

Une fois que tout est mis en place, on rebranche tout à l'ordi est on s'installe. On fait des ajustements de réglages et vient le moment de se servir des 4m de cache-câbles fournis. Et je dois dire que c'est fabuleux ces caches-câble, c'est hyper pratique et ça donne un rendu plus esthétique. Quand on voit le cockpit avec les fils dans tous les sens on commence à douté du rendu final et puis une fois tout caché, ça change tout. On glisse donc nos câbles dans la rainure du profilé et on vient enfiler un cache en plastique qui vient affleure du profilé. On a le choix parmi 3 couleurs (blanc, noir, rouge). Moi j'ai pris noir sur noir.

Une petite astuce pour économiser : j'ai coupé des petits bouts pour les endroits qui ne se voit pas. Il suffi d'en mettre un au début du profilé et un à la fin comme ceci :

J'ai donc terminé mon installation. Il faut prévoir beaucoup de temps et être patient. Pour vous donner une idée, j'ai passer un peu près 14h dessus ce week-end pour arrivé à ça :

J'ai fixer une tablette à l'arrache pour l'écran car je n'avais plus le courage de fabriquer un support. Mais l'idée sera de désolidariser l'écran du châssis.

En conclusion on a un châssis très robuste qui ne bouge pas (sauf si on a oublié de serré une vis quelque part ce qui m'est arrivé sur le pédalier).
Toutes les équerres sont les mêmes ce qui facilite le montage. Il y a quelques équerres spéciales : 2 à rainure pour le réglage du volant et 2 renforcé pour le support volant.
Sur la version noir il faut tout le temps faire attention en manipulant car la couche de noir peut se rayer avec le bout des profilés coupés. ESD n'a pas eu ce problème sur le gris.
L'aspect esthétique est satisfaisant mais on regrette la couleur grise des équerres et je trouve que la partie au niveau du maintient du volant n'est pas très chouette. Mais je vais la cacher avec mon support écran. Le reste, ça le fait B)
Tout le monde le dis mais c'est vrai qu'on peut régler sa position de conduite comme on veut. Et on y passe du temps à la trouver si peut qu'on soit exigeant.
La glissière du siège et super pratique si vous voulez faire essayer votre installe sans tout bouger.

Voilà plus qu'a mettre 4 roues et voir il avance :lol:

Détails

Le retour de Maxime pilote GTRS Team   Aucun produit dans cette catégorie.